Cigarette Électronique

logo

Numéro 1 de la Vape au Québec !

Moi Samantha, avec l’aide des spécialistes de Vape Dépôt,

j’ai choisi la e-cig, l’alternative #1 au tabac,

quand on m’embrasse ca goûte le Mojito !

 

La Cigarette Électronique

& ses avantages

Cigarette Electronique Prix

Où Acheter une Cigarette Electronique ?

Lors de l’achat de notre première cigarette électronique nous sommes un peu perdus. Je me rappellerai toujours ma première cigarette électronique achetée sur internet, ça semblait tellement compliqué et c’est pourtant si simple. La première question est : où acheter une cigarette électronique? Avec les spécialistes de Vape Dépôt, en ligne ou en boutique, restez assuré que vous avez fait le bon choix pour l’achat d’une cigarette électronique. Nous vous conseillerons l’ensemble e-Cig et e-Liquide adapté à vos besoins. Donc pour l’achat en ligne ou en boutique, Vape Dépôt est l’alternative #1 au tabac !

eliquide canadien

e-Liquid 100 % Canadien

Une Vape toute en douceur qui saura vous charmer!

De nouveaux liquides sont arrivés chez Vape Dépôt, dirigez-vous vers l’une de nos boutiques pour les goûter. Nous franchissons le cap de 60 saveurs disponibles en magasin! Profitez d’une bonne petite séance de vape gratuite pour choisir votre nouvelle vape du mois!

Cigarette Electronique en ligne !

La e-Shoppe de Vape Dépôt !

GRATUIT !  livraison de cigarette électronique à domicile dans les municipalités suivantes :  Laval, Bois-des-Filion, Lorraine, Rosemère, Ste-Thérèse, Blainville, Boisbriand, St-Eustache, Deux-Montagnes et Ste-Marthe-sur-le-Lac !

Cigarette Electronique a Domicile

Le Temps c'est de l'argent !

Commencez à épargner dès maintenant ! Avec le service en ligne de la e-Shoppe de Vapedepot.ca, effectuez l’achat d’une cigarette électronique dans le confort de votre foyer. Profitez de  l’aide de l’un de nos spécialistes web disponible en ligne sur le chat, au téléphone ou sur Skype !

Cigarette Electronique Permis

La e-Cig dans les lieux publics!

N’étant pas régi pas la loi sur le tabac du Québec, puisqu’elle n’existait pas encore lors de sa dernière révision en 2006, les Québécois peuvent quant à eux «vapoter» sans aucune contrainte, assis dans un bar ou en attendant leur plat au restaurant.

L’Union des tenanciers de bar (UTBQ) et l’Association des restaurateurs du Québec (ARQ), ne voient notamment aucune urgence à réglementer l’utilisation de la cigarette électronique dans les lieux publics de la province.

Mais c’est à la discrétion de chacun des établissements.

Cigarette Electronique Prix

Donnez une pause au portefeuille !

Utiliser une e-cigarette coûte moins cher que fumer une cigarette ordinaire. La bouteille de 30 ml de e-liquide coûte environ 20$. La consommation moyenne d’un vapoteur régulier varie de 3 à 4 ml de e-liquide par jour. Certaines personnes vape plus, tandis que d’autres moins. Donc, votre bouteille de 30ml pourrait durer entre 10 et 20 jours pour 20$. Il faut aussi compter l’achat d’atomiseurs, pour approximativement 3$ par bouteille de 30ml.

La Cigarette électronique sans fumée secondaire

Fumée Secondaire

La fumée secondaire, c’est l’addition de la fumée qui se dégage de la cigarette qui se consume et de celle exhalée par le fumeur. Elle contient 4 000 substances chimiques, dont 50 sont reconnues comme étant cancérigènes… et qui sont plus concentrés dans la fumée secondaire que dans la fumée respirée par les fumeurs. La fumée secondaire contient : 3 fois plus de goudron, 5 fois plus de monoxyde de carbone, 6 fois plus de nicotine, 40 fois plus d’ammoniac. Le e-liquide de la e-cig (cigarette électronique) quand t’a elle ne produit que de la vapeur.

cigarette electronique

Le Tabac de la cigarette Tue

La fumée de tabac tue plus de 37 000 personnes chaque année au Canada (environ 10 400 au Québec) : c’est quatre fois plus que les décès causés par les meurtres, l’alcool, les accidents de la route et les suicides réunis. Le tabagisme est la cause directe de 33 % de tous les cancers. 85 à 90% des cancers du poumon sont causés par le tabac. Plus longtemps une personne fume, plus elle s’expose aux effets nocifs des 4 000 produits chimiques.

cigarette electronique sent bon

La Mauvaise Haleine d'un Fumeur

La mauvaise haleine (halitose) est provoquée par certains facteurs qui peuvent être locaux ou généraux. Elle est généralement plus marquée le matin à cause de la stagnation salivaire pendant la nuit. La mauvaise haleine est aussi aggravée par une respiration buccale, l’usage excessif du tabac et de l’alcool, le fait d’être à jeun. Il est souvent difficile de se rendre compte que l’on a mauvaise haleine alors que cela peut gèner ses proches. L’haleine du vapoteur quand a elle, goute la saveur du e-liquide qu’il utilise dans sa e-cig(cigarette électronique)

Comparaison du Niveau de monoxyde de carbone de la cigarette électronique vs celui d’une cigarette traditionnelle.

Traduction :

Ian fait tester son niveau de monoxyde de carbone à l’université Queen Mary à Londres. Avant le test il a un niveau de 4ppm, pour commencer il utilise une cigarette électronique, il refait le test et son niveau demeure à 4ppm. Le test final quel niveau de monoxyde de carbone Ian aura t’il après avoir fumé une cigarette traditionnel ? Nous voyons clairement qu’après l’utilisation d’une cigarette traditionnelle le niveau de ppm a augmenté à 10ppm sur la machine de test, soit 2.5 fois plus de ppm dans son système.

E-cigarettes are orders of magnitude safer than conventional cigarettes because they don’t release the smoke which contains toxins, which are responsible for heart disease, lung disease, and cancer.” Professor Peter Hayak, Queen Mary University, London.
Google Traduction: Les cigarettes électroniques sont à des magnitudes de fois plus sûr que les cigarettes classiques car elles ne libèrent pas la fumée qui contient des toxines, qui sont responsables des maladies cardiaques, maladies du pulmonaires et les cancers.  » Professeur Peter Hayak , Université Queen Mary de Londres.

Phillipe Presles

Phillipe Presles

Dr. Tabacologue

Biographie Philippe Presles Philippe Presles est médecin, tabacologue, et rédacteur en chef du site e-sante.fr. Il dirige l’Institut Moncey qu’il a fondé dans le but de vulgariser les messages utiles pour la santé de tous et pour concevoir des programmes de prévention. Également économiste de la santé (diplômé du MBA du groupe HEC), il réalise chaque année le palmarès des établissements de santé pour le Nouvel Obs. Son objectif est de donner à chacun les moyens de mieux gérer sa santé, en toute liberté et en toute connaissance de cause. Il a publié « Prévenir – Infarctus, cancers et maladie d’Alzheimer » aux éditions Robert Laffont (avec le Dr Catherine Solano en 2006) et « La grippe aviaire : comment s’y préparer ? » aux éditions Jacob Duvernet (en 2007). Il a publié en 2012 un appel en faveur du test des substituts nicotiniques pour comprendre sur soi comment ils fonctionnent (« Le test gagnant » signé par 20 tabacologues). Philippe Presles a fumé de l’âge de 14 ans à 28 ans et a rechuté une fois pendant deux ans. Il est devenu régulièrement fou quand il n’avait plus de tabac sous la main et aurait adoré essayer les e-cigarettes pour arrêter de fumer, au lieu de souffrir le martyre. Il les a essayées comme tabacologue pour pouvoir les conseiller à ses patients et ses lecteurs.

Entrevue Dr. Phillipe Presles et Paul Arcand 98.5FM

by Dr. Phillipe Presles | 98.5FM 21/01/2014

Autopsie d'une cigarette

Nous sommes convaincus que la cigarette électronique avec nicotine peut sauver la vie de nombreux fumeurs. On se base sur des études récentes publiées dans des revues scientifiques qui montrent que la vapeur de la cigarette électronique avec nicotine serait 450 fois moins nocive que la fumée de cigarette.

Le Dr Martin Juneau de l'Institut de cardiologie de Montréal et le Dr Gaston Ostiguy du CUSM de l'Université McGill

Radio-canada.ca

NOUVELLE À LA UNE :

Québec s’attaque à la cigarette électronique et au tabac sur les terrasses

Mise à jour le mardi 5 mai 2015 à 17 h 27 HAE

La Loi sur le tabac renforcée au Québec

Le gouvernement Couillard a déposé mardi le projet de loi 44 qui prévoit notamment de soumettre la cigarette électronique aux mêmes restrictions que celles imposées aux produits du tabac.

En conséquence, il sera interdit de fumer une cigarette électronique dans les établissements et les endroits publics. Il est prévu en outre de ne pas autoriser la publicité de ce produit.

Le projet de loi préconise aussi d’interdire de fumer une cigarette traditionnelle dans une voiture en présence d’un mineur de moins de 16 ans. De plus, l’interdiction de fumer sera étendue aux terrasses, après avoir été appliquée dans les restaurants et les bars.

Québec compte aussi retirer du marché le tabac aromatisé, qui est très populaire auprès des jeunes.

Lors d’un point de presse, la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique, Lucie Charlebois, a parlé de mesures « de précaution et de prévention », rappelant qu’au Québec 10 000 personnes meurent encore chaque année à cause du tabac.

Entrevue avec la ministre Lucie Charlebois

Interrogée pour savoir si l’interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics était basée sur des preuves scientifiques, Mme Charlebois a indiqué que le phénomène étant nouveau, il n’y pas encore d’études concluantes à ce sujet. Elle a dit cependant que son gouvernement a fait valoir le principe de la précaution, comme il est d’usage en santé publique.

La ministre déléguée a rappelé que l’objectif de son gouvernement n’est pas d’interdire la cigarette électronique, qui aide certains fumeurs à abandonner la cigarette traditionnelle, mais de l’encadrer.

« Moi, je ne vais pas interdire aux gens qui se servent de cet outil-là [la cigarette électronique] pour arrêter de fumer de ne pas s’en prévaloir. »— La ministre déléguée Lucie Charlebois

Bonne nouvelle pour les uns, mauvaise pour les autres

Mélanie Champagne, directrice des questions d'intérêt public à Société canadienne du cancer
Mélanie Champagne, directrice des questions d’intérêt public à Société canadienne du cancer

Le projet de loi de Québec est diversement commenté. Mélanie Champagne, directrice des questions d’intérêt public à la Société canadienne du cancer, a accueilli « une excellente nouvelle », estimant qu’il faut « des mesures musclées », notamment « quand on a encore 1,5 million de fumeurs » dans la province.

Mme Champagne a salué aussi l’interdiction de la cigarette électronique sur les terrasses, affirmant que la nocivité de la fumée secondaire dans les espaces couverts est prouvée par des études scientifiques.

Elle espère que d’autres mesures, comme celle d’un emballage neutre sur les paquets de cigarettes, soient ajoutées au projet de loi dont elle souhaite une adoption rapide.

Mario Bujold, le directeur général du Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS), parle lui également d’un projet de loi qui « comporte de nombreuses mesures qui favoriseront une baisse de la forte prévalence du tabagisme au Québec et qui permettront d’améliorer la santé de la population ».

Il estime que le gouvernement « fait preuve de leadership et de vision ».

Satisfaction aussi au sein de la Coalition québécoise pour le contrôle du tabac, dont la porte-parole, Dre Geneviève Bois, salue des mesures dont la mise en œuvre « va sans aucun doute favoriser une nouvelle tendance à la baisse du taux de tabagisme, alors que nous avons connu plusieurs années de stagnation depuis dix ans. Il s’agit d’un pas important pour la santé des Québécois ».

Mme Bois ajoute que son organisation tentera de convaincre Québec d’inclure dans la loi l’obligation d’avoir un emballage neutre, comme c’est le cas en Australie.

« L’inclusion dans la loi québécoise de restrictions sur l’emballage est nécessaire pour refaire du Québec un leader mondial de la lutte contre le tabac. »— Geneviève Bois, porte-parole de la Coalition québécoise pour le contrôle du tabac

Également satisfaite, l’Association pour les droits des non-fumeurs (ADNF) juge que le gouvernement du Québec est « tout à fait justifié de miser sur ces succès pour continuer à établir de nouvelles balises pour la commercialisation et l’usage des produits du tabac dans le but de protéger davantage la santé publique ».

Même si elle appuie l’interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics et sa vente aux mineurs, l’ADNF admet que celle-ci a « le potentiel de venir en aide aux fumeurs afin d’arrêter de fumer ou encore réduire les risques pour leur santé ».

« Hypocrisie » et risque de contrebande

Peter Sergakis, président de l'Union des tenanciers des bars du Québec
Peter Sergakis, président de l’Union des tenanciers des bars du Québec

Déçu, Peter Sergakis, président de l’Union des tenanciers des bars du Québec, a dénoncé « l’hypocrisie » du gouvernement qui, selon lui, procède à des interdictions sporadiques de fumer au lieu d’interdire carrément la commercialisation des produits de tabac.

M. Sergakis ne pense pas que, pour une personne attablée sur terrasse, la cigarette soit plus nuisible que la fumée de voitures et des camions.

Pour sa part, la Coalition nationale contre le tabac de contrebande (CNCTC) se dit « consternée » par l’intention de Québec de bannir la cigarette mentholée, sans rien faire contre la contrebande.

D’après la coalition, ce projet de loi crée « un contexte qui alimentera davantage la contrebande et le crime organisé ».

« L’éléphant dans la pièce, aujourd’hui, c’est que Québec sait pertinemment que des cigarettes illégales mentholées sont présentement produites et vendues par les contrebandiers. Nous, on le sait et on a même des preuves », explique Michel Rouillard, sergent à la retraite de la Sûreté du Québec et porte-parole de la CNCTC.

« La ministre déléguée à la Santé publique s’imagine qu’en bannissant les cigarettes mentholées du marché québécois, les contrebandiers vont cesser tout bonnement d’en produire et d’en vendre – c’est pourtant tout le contraire. »— Michel Rouillard, porte-parole de la CNCTC


Cigarette Electronique Vape Depot

Boutiques & Horaires

Optez pour l’alternative #1 au tabac !

 

Faites appel aux vrais spécialistes de la vape au Québec. Communiquez avec nous par téléphone ou visitez l’une de nos 25 succursales nous pouvons vous aider.

Contactez une Boutique ! Cliquez ici !

Pin It on Pinterest